arthur-j-elagage Espaces verts - Abattage -Elagage

ABATTAGE et ELAGAGE ARBRES A LENS

ABATTAGE et ELAGAGE ARBRES A LENS - Arthur-J-élagage

ABATTAGE DES ARBRES ET ELAGAGE A LENS (travail avec nacelle)

ABATTAGE et ELAGAGE ARBRES A LENS – Arthur-J-élagage. Arbres dangereux, élagage et taille de haies dans la région des Hauts de France

L'abattage d'un arbre consiste à le couper à sa base pour provoquer sa chute. Cette étape exige des mesures de sécurité strictes.

La coupe d'un arbre peut être gênée par des logements, des câbles électriques ou d'autres arbres.

Notre savoir-faire et nos compétences nous permettent de réaliser l'abattage manuel ou l'abattage mécanisé en fonction des espaces et du type d'arbres. Par ailleurs, nous nous chargeons des rognages.

Abattages et démontages délicats

ABATTAGE et ELAGAGE ARBRES A LENS – Arthur-J-élagage

Dans certains cas, on ne peut abattre l’arbre du pied.

L’abattage par démontage est obligatoire.

On commence par couper les branches au niveau du tronc en remontant et après on envoie la tête de l’arbre

On démonte morceaux par morceaux le tronc. Cette technique demande beaucoup d’expérience et de précision.

Pour certains arbres, on est obligé d’employer du matériel très spécifique comme un cylindre de friction et des poulies résistant à 6 tonnes.

Abattage manuel

ABATTAGE et ELAGAGE ARBRES A LENS – Arthur-J-élagage

Fichier:Felling a tree.webm

Abattage d’un saule pleureur mort à la tronçonneuse

L’abattage manuel se fait au moyen de divers outils : tronçonneuses, machettes, scies ou haches.

Avant l’abattage proprement dit, la base de l’arbre doit être débarrassée de la végétation et autres matières risquant de gêner la coupe ou de la rendre dangereuse. Éventuellement, le bucheron pratique l'égobelage, c’est-à-dire enlève les contreforts parfois observables à la base des troncs (surtout présents chez les essences tropicales).

Cette première réduction de la section du tronc permet ensuite un meilleur contrôle de la direction de chute.

Celle-ci une fois choisie, une entaille dite de direction doit être pratiquée avec précision de ce côté de l’arbre : un premier trait de scie – appelé plancher – est opéré horizontalement ; le second trait (appelé plafond) doit former avec le plancher un angle compris entre 30 et 45° et aboutir à une entaille comprise entre 1/3 et 1/5 du diamètre de l'arbre.

Dans le cas d’arbres de petite circonférence, l'entaille de direction est remplacée par un simple trait de scie.

La chute s’obtient par le trait de chute ou trait d'abattage à l'opposé de l'entaille de direction et un peu plus haut que le plancher de l'entaille, une charnière se formant ainsi dans les derniers instants et participant au contrôle de la chute en direction et du déplacement horizontal du tronc.

Le plus remarquable est dans le cas de spécimens de très gros diamètre, on peut conserver une patte de retenue à l’arrière du trait d’abattage. Celle-ci n’est coupée qu’une fois la charnière faite, afin de maîtriser parfaitement le moment de la chute de l’arbre.

Abattage mécanisé

Harvester récoltant du bois de résineux.

Dans les zones accessibles aux machines et dans le cas d’arbres aux troncs rectilignes et ne comportant que des branches faciles à élaguer, l’abattage peut être réalisé à l’aide d’engins spécialisés.

Particulièrement ce type d’abattage est particulièrement adapté aux grands espaces de plaine avec des peuplements de résineux, de bouleaux, en particulier dans les zones boréales (CanadaEurope du Nord).

Il est également utilisé pour les peupliers et a tendance à s’adapter pour être utilisable pour les taillis de feuillus de zone tempérée.

Enfin les arbres de très gros diamètre, même rectilignes et non branchus, ne peuvent pas être abattus avec ce type de machine. On a ainsi recours à l’abattage manuel pour les futaies matures ou les forêts tropicales.

Surtout les machines sont des tracteurs ou des grues équipés d'un bras portant une tête d'abattage.

ELAGAGE DES ARBRES SELON ARTHUR-J-ELAGE

Taille raisonnée

L’attachement aux règles de l’art, aux conduites de tailles intelligentes sont des principes d’arboriculture ornementale moderne, en opposition avec la taille dite «drastique».

La taille raisonnée s’immiscera dans le paysage français au début des années 1980 : « 80 pour cent des arbres des villes françaises ont fait l’objet d’élagages drastiques pendant la période des trente glorieuses et jusque dans les années 1990. Les retombées s’en font encore ressentir aujourd’hui. »

Il est intéressant de considérer qu’une forme d’amalgame peut parfois être fait entre la taille raisonnée et la « taille douce ».

La terminologie « taille douce » est généralement utilisée en opposition à celle de « taille drastique ».

Lorsque les diamètres de coupes restent dans des proportions de l’ordre de quelques centimètres, il semblerait que ce seul critère suffise à considérer une taille comme « douce ».

Une taille raisonnée s’impliquera toujours quant à elle dans une démarche de diagnostic et de préconisations pertinentes dans un contexte, et ne se contente pas de minimiser les diamètres de coupes.

Quelques règles pour l’arboriste grimpeur

Selon ABATTAGE et ELAGAGE ARBRES A LENS – Arthur-J-élagage

  • Avoir des objectifs de taille clairs et réalisables avant toute taille intempestive.
  • Port des EPI (Équipements de Protection Individuelle): Casque, lunettes, protection auditive, pantalon anti-coupure, manchettes anti-coupure.
  • Matériel d’ascension normé et révisé.
  • L’utilisation de griffes lors de la pratique de l’élagage est proscrit afin de ne pas blesser inutilement l’arbre. Les griffes ne peuvent être utilisées que lors de travaux d’abattage.
  • L’utilisation de l’échelle ne doit se faire qu’après l’installation d’une corde afin de sécuriser l’évolution du grimpeur sur cette dernière. L’échelle ne doit en aucun cas servir de poste de travail.
  • Lors de l’utilisation de tout outil de coupe, deux points d’ancrage doivent impérativement être en place.
  • Une personne formée aux secours dans les arbres doit toujours accompagner le grimpeur lors de travaux d’élagage. Il n’est donc pas toléré de travailler seul.
  • Les angles de coupes de branches sélectionnées seront soignés et réfléchis afin de ne pas laisser de chicots ou à l’inverse d'abîmer le col ou la ride de l’insertion de la branche.
  • Désinfection des outils de coupe, particulièrement lors de travaux sur des arbres d’alignement (si cela reste discuté scientifiquement, le principe de précaution semble devoir s’appliquer).
  • Limitation du diamètre des coupes (pour un rapide recouvrement des plaies).
  • Pas d’utilisation de mastic cicatrisant ou badigeon, parfaitement inefficaces voire contre-productifs.

Période de taille

ABATTAGE et ELAGAGE ARBRES A LENS – Arthur-J-élagage

La période de taille variera en fonction de la taille choisie. Pour une taille en vert (avec foliaire présent), on pourra tailler toute l’année, sauf période de stress hydrique (manque d’eau), ainsi que le moment de la chute des feuilles et du débourrement, qui sont des périodes sensible chez les ligneux caduques. Pour des tailles d’entretien complet (mise à nu du végétal), on attendra le repos végétatifs (hiver).

Les répercussions des tailles d’entretiens en périodes de gel sont encore mal connues chez les ligneux. La taille hors gel apparait en France comme une habitude culturelle, et non comme un fait scientifique.

 

INFOS ET DEVIS

CONTACT

 

APPELEZ MOI